samedi 18 février 2017

Des cactus géants sur une île


Voici un des paysages  parmi les plus étranges qu'on puisse voir sur terre , ce n'est pas de la neige, c'est du sel , le plus grand salar au monde , vaste comme 2 départements français .Les figures géométriques polygonales sont formées par l'érosion et les pluies . Ces bordures de sel floconneux crissent sous les pas , comme de la neige .


Au loin apparaît une "île" ...
Pas de piste tracée , chacun roule comme il veut
Le "Dakar" est passé là en 2015 et 2017



On arrive sur l'île ...


On se gare devant l'aire de pique-nique en sel , 


Et là , on n'en croit pas ses yeux, une forêt de cactus géants à plus de 3000 m d'altitude , au milieu d'une mer de sel

C'est le salar d'Uyuni


Un  lama nous accueille






L'île s'appelle Incahuasi et le nom du cactus est écrit au paragraphe Biodiversidad , entre parenthèses :


Les fleurs de
 cactus :


Une autre espèce de cactus
il épouse curieusement les rochers ,


Une formation géologique étrange, trace de l'époque où la mer occupait les lieux :


Je vous réserve une autre surprise , ce cactus a de nombreux usages ...

Geneviève

samedi 11 février 2017

D 'autres plantes étranges


Après la yareta montrée précédemment , voici d'autres plantes tapissantes qui se contentent d'un milieu particulièrement hostile, les hauts plateaux boliviens


De loin , on dirait qu'un troupeau de vaches est passé par là !


Certaines plantes parviennent même à pousser dans le sel ...


D'autres , plus vertes , profitent de l'humidité des vallées ,


Les voici , vues de près :


Ci-dessous, je pense à des sedum



dans le sel :


vue de près , la floraison se prépare :


L'adaptation des plantes à des milieux si hostiles est toujours un sujet d'étonnement

bientôt , une adaptation encore plus inattendue à visionner ...
Geneviève

vendredi 3 février 2017

Lagunes en technicolor et flamants roses


La région du sud Lipez , en Bolivie , comprend d'innombrables lagunes dont les différentes teintes sont stupéfiantes : turquoise , bleu azur ,


corail presque sanglant (couleur dûe à une algue qui fait le bonheur des flamants roses )



bancs de sel semblables à de la neige :



cliquer sur la video :


video


Le printemps est la saison de nidification et les flamants passent leurs journées à  se nourrir pour leurs petits


Paysages somptueux , 


Un éblouissement de tant de beauté ...



Ces graminées sont appréciées des vigognes :



Geneviève

vendredi 27 janvier 2017

Une plante surprenante



Toujours sur les hauts plateaux boliviens , pousse une plante qui ressemble à une mousse mais qui est dure comme du bois : c'est la Yareta .


Elle aime la proximité des rochers



Elle pousse très lentement et a failli disparaître car les habitants la ramassaient autrefois, la faisaient sécher et s'en servaient comme combustible .



Aujourd'hui , elle est protégée .


Voici les fleurs 



Une découverte marquante , je vous en réserve encore d'autres ...
Geneviève

vendredi 20 janvier 2017

Les animaux sauvages de l'altiplano bolivien



Pour répondre à Chantal , cet animal étrange est un cousin du chinchilla . C'est un viscache de haute altitude . Il vit entre 4000 m et 5000 m d'altitude . Il escalade les rochers comme un singe !
Ci-dessous, un nandou  .



Puis un renard de Magellan ,

Des flamants roses ,


Des sortes de mouettes ,

Et l'animal le plus gracieux, la vigogne dont la laine est la plus fine - et la plus chère- au monde .
En Bolivie , c'est un animal protégé .




On s'étonne d'une vie animale relativement importante dans un milieu naturel si difficile où l'homme n'est pas le bienvenu .

Geneviève

samedi 14 janvier 2017

Je vous emmène en voyage



Départ pour une région où la lune nous apparaît dans une position étrange ,


où l'homme ne fait que passer tant le climat est rude et le milieu inhospitalier ,


Mais les paysages sont superbes ,



L'activité volcanique intense  évoque la création du monde



Des scènes dont la beauté coupe le souffle ,


Des rencontres avec des animaux étranges mi-lapin, mi-chinchilla ,qui attendent les restes de pique-nique 


et bien d'autres merveilles 

avez-vous une idée de cette région si spéciale ?

Geneviève